La librairie française à Chypre top banner
La librairie française à Chypre banner
Jean-Christophe Grangé Biographie
Maître incontesté du thriller, Jean-Christophe Grangé a conquis en quelques années un large public. Son univers singulier dépasse les genres. Avec Les Rivières pourpres, son deuxième roman, il a imposé son style documenté et haletant dans le monde entier.

Jean-Christophe Grangé découvre le monde en devenant rédacteur dans une agence de photoreportage. Il suit les tribus nomades (Esquimaux, Pygmées, Touaregs, Tsiganes, Eleveurs de rennes en Mongolie...), enquête et écrit sur les chasseurs de papillons, la Mafia, les manipulations du cerveau... C'est lors d'un reportage sur les migrateurs que naît l'idée de son premier roman, Le Vol des cigognes.

Les Rivières pourpres l'imposent comme "le Français qui fait pâlir les Américains". Leur adaptation cinématographique connaît un immense succès en France (3 millions d'entrées) mais aussi à l'international.

Bien qu'on le compare à Stephen King et aux maîtres anglo-saxons du genre, l'univers de Jean-Christophe Grangé n'en demeure pas moins unique et fait de lui un auteur reconnu dans le monde entier. Son oeuvre est traduite dans plus de 30 pays, de l'Allemagne aux Etats-Unis, de la Grande-Bretagne à la Turquie et au Japon.

La plupart de ses thrillers ont été adaptés avec succès au cinéma (ou sont en cours d'adaptation).

Voir des interviews de Jean-Christophe Grangé 

 

Jean-Christophe Grangé est un journaliste, grand reporter international, écrivain, scénariste né le 15 juillet 1961 à Paris. Il est l'un des rares écrivains français dans le domaine du thriller à s'être fait un nom aux États-Unis.
Après une maîtrise de lettres à la Sorbonne (axée sur Gustave Flaubert) , il devient rédacteur publicitaire, puis travaille pour une agence de presse. En 1989, à 28 ans, il devient grand reporter international, travaillant pour des magazines aussi divers que Paris Match, le Sunday Times ou le National Geographic.
Puis il devient journaliste free-lance (à son propre compte) en créant la société L & G. À partir de ce moment là, il se débrouillera pour monter financièrement tous ses voyages lui-même. Les reportages qui en seront issus, le mèneront aux quatre coins du monde et constitueront, plus tard, une importante source d'inspiration pour ses écrits littéraires. C'est au cours de cette période qu'il obtiendra deux récompenses importantes dans le monde journalistique : le Prix Reuter (1991) et le Prix World Press (1992).
En 1994, il écrit son premier roman Le Vol des cigognes, plus remarqué par les critiques littéraires (qui vantent son « imagination féconde ») que par le grand public. Toutefois, son second roman paru en 1998, les Rivières pourpres, ne passera pas inaperçu. Le succès auprès du public se confirmera d'ailleurs en 2000, année où le roman est adapté au cinéma.
En cette même année 2000 parait Le Concile de Pierre. En 2003, il publie L'Empire des loups et en 2004 sort La Ligne noire. Au niveau des ventes, le succès ne se dément pas. Vient en suite Le Serment des Limbes sorti en 2007.
Parallèlement à sa carrière de romancier, il continue a travailler pour le cinéma : outre le scénario original des rivières pourpres déjà cité, il a également écrit celui de Vidocq (de Jean-Christophe Comar dit "Pitof" - 2001) et a collaboré à toutes les réalisations ou projets tirés de ses romans.
Alors qu'il déclare ne plus vouloir faire de scénarios originaux pour le cinéma, il s'est lancé dans l'écriture d'une histoire originale pour une bande dessinée La Malédiction de Zener (de Philippe Adamov)
Il écrit actuellement une trilogie de romans sur la « compréhension du mal sous toutes ses formes », commencée par La Ligne noire en 2004, suivi de Le Serment des Limbes (mars 2007). Le dernier roman de la trilogie s'agira selon l'auteur d' "une remontée vers le Mal primitif et préhistorique".
Il sort Miserere en 2008, histoire qui se passe dans le milieu des chorales.
(Source Wikipédia) 

Retour